Entente Wallonne des Entreprises
de Travail Adapté

196, route de Philippeville   |   6010 Couillet
Tél +32 (0)71 29 89 20 Fax +32 71.47.40.87

FAQ

QUESTIONS SUR LES ETA


Qu’est-ce qu’une ETA ?

Une Entreprise de Travail Adapté, anciennement dénommée atelier protégé, est une structure qui œuvre à l’intégration des personnes handicapées en leur offrant un travail utile et rémunérateur et en mettant en place des postes de travail adaptés à chacun (avec un encadrement, un rythme et des conditions de travail qui le sont également). Le handicap peut être mental, physique ou social. Ce type d’entreprise est présent dans les 3 Régions belges, la Wallonie en compte 53 qui emploient près de 9.000 travailleurs dont 8.000 travailleurs handicapés.

Qui peut travailler en ETA ?

Pour être engagé dans une ETA, deux conditions sine qua non doivent être réunies : il faut posséder la reconnaissance comme personne handicapée, délivrée par l’AWIPH. Celle-ci est attribuée s’il est prouvé, par une analyse médicale, que la personne présente 20% de handicap mental, et/ou 30% de handicap physique. D’autre part, lorsque la reconnaissance a eu lieu, la personne handicapée doit être en possession d’une autorisation de l’AWIPH certifiant qu’elle peut intégrer une structure de travail adapté.


Rue de la Rivelaine, 21
6061 Charleroi
Belgique
Tél : 0032 (0)71 20 57 11
Fax : 0032 (0)71 20 51 02


Comment et par qui les ETA sont-elles subsidiées?

Aujourd’hui, la part totale de subventions dont bénéficient les ETA tourne autour de 35% du budget de celles-ci, les 65% restants devant donc être impérativement générés par l’activité économique. Ces subventions sont déterminées par l’Agence Wallonne pour l’Intégration des Personnes Handicapées (AWIPH). Celle-ci intervient notamment : 
        • dans la rémunération des travailleurs de production handicapés (sur la base d’un pourcentage fixé en fonction de la perte de rendement);
        • dans le complément de rémunération supporté par l’ETA pour les chômeurs indemnisés difficiles à placer, mis au travail dans une ETA (calculé également sur la base d’un pourcentage fixé en fonction de la perte de rendement) ;
        • dans la rémunération du personnel de cadre, à hauteur de 40 % (ex:directeur si moins de 25 employés, assistants, personnels d’encadrement, employés administratifs, …)
        • une intervention en matière de subvention à l’entretien;
        • une intervention pour le fonctionnement des sections d’accueil et de formation et des dispositifs de maintien.
        • un financement des investissements;
        • subsides liés à l’adaptation de poste de travail.

Où trouver une ETA?

Nous mettons à votre disposition une série d’outils pour retrouver l’Entreprise de Travail Adapté la plus proche de chez vous. Le plus simple ? Rendez-vous sur notre moteur de recherche pour découvrir par activités, par région ou par nom les ETA wallonnes et germanophones.

Qu'est-ce que le Maribel social?

L'objectif du Maribel social est de promouvoir l'emploi dans le secteur non-marchand par la création d' emplois supplémentaires afin de rencontrer les besoins du secteur non-marchand et d'augmenter ainsi la qualité des services. Les employeurs créent de nouveaux emplois financés par les réductions de cotisations patronales préalablement mutualisées au sein des Fonds sectoriels.
Plus d'infos sur le site du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale.
login Création du site Internet par Easy-ConceptCréation du site Internet par Easy-Concept